Il était une fois en Antarctique, tournée médias

Il était une fois en Antarctique, entre télé et radio

La sortie du livre de Malek Boukerchi s’accompagne d’une tournée média, dont voici les premières dates d’interview :

– Jeudi 15 janvier à 18h15 sur RTL avec Christophe Paco

– Jeudi 15 janvier entre 21h et 23h sur France Bleue en direct, dans une émission consacrée au dépassement de soi

– Lundi 2 février télé Équipe 21 entre 12h et 14h.

– Mardi 3 février RTL avec Thomas Hugues a 20h

Il était une fois en Antarctique de Malek Boukerchi

Il était une fois en Antarctique, le livre de Malek Boukerchi

Déjà un an s’est écoulé depuis l’épopée de l’Ice Marathon en Antarctique. Cette expérience unique a été l’occasion de relever anecdotes, moments de courage aussi bien que de déroute aujourd’hui condensés dans un livre paru aux éditions First, dans la collection L’Optimiste. Le livre est sorti le 22 janvier 2015.

Il était une fois en Antarctique - Malek Boukerchi - Editions First

 

Résumé du livre

Voici un rapide résumé fourni par l’éditeur :

Novembre 2013. Placé sur la ligne de départ, Malek Boukerchi s’apprête à courir 100 km… en Antarctique, à ? 40°C, aux côtés de quatre professionnels et d’un autre coureur.
Courir au Pôle Sud, c’est bien sûr un rêve d’enfant qui se réalise. Les paysages sont époustouflants et les émotions fortes. Mais, très vite, Malek se rend compte que les conditions sont plus terribles que ce qu’il imaginait : impossibilité de voir à plus de 2 mètres devant lui, obligation de sécher son équipement toutes les deux heures sous peine de se voir geler, solitude et fatigue extrême.
Parcourir 100 km en 24 heures dans le froid glacial de l’Antarctique, c’est avant tout un voyage intérieur où l’on doit vaincre ses peurs, déplacer la limite de ses possibilités, se rappeler d’où l’on vient et mesurer à sa juste valeur ses accomplissements.
Un an après son expérience extraordinaire suivie de près par les médias, Malek, conteur entraînant et chaleureux, nous raconte ce qu’il a vécu et transmet généreusement au lecteur la foi nécessaire pour se dépasser.

Commander le livre

Pour ceux qui souhaitent vivre le récit de Malek en 260 pages, vous pouvez commander le livre également disponible sur Amazon en version e-book Kindle ainsi qu’en version broché.

Malek Boukerchi dans l’Echappée Volée, portée par TEDxParis

Comment j’ai couru l’ultra-marathon des glaces en Antartique

Tel était le titre donné à la conférence animée par Malek dans cette Echappée Volée, nouvelle initiative portée par TEDxParis afin de créer une plateforme soutenant les projets d’intérêt commun. Dans cette optique, Malek y est intervenu afin de faire partager son expérience de l’ultrarunning lors de l’Ice Marathon Antartica 2014 et l’importance de la confiance en soi dans l’épanouissement personnel et professionnel.

Par ailleurs, il est de grand intérêt de s’arrêter quelques instants sur le site de l’Echappée Volée et d’y découvrir les formidables projets retenus lors de cette édition. On y retrouvera entre autres le formidable projet simplon.co.

Retrouvez plus d’information sur le site de l’Échappée Volée, sur la page dédiée à Malek.

L’Alsace titre « Malek Boukerchi : une abominable course des neiges… »

Malek Boukerchi, en partie d’origine alsacienne, a été repris dans le média « L’Alsace » dans un article titré « Malek Boukerchi : une abominable course des neiges… ». L’article récapitule les démarches menées par Malek lors de son périple de l’Ice Marathon Antartica 2013, à parcourir successivement 42km en 5h51 puis 100km en environ 22 heures. Le professionnalisme et les relations humaines ayant vite repris le dessus, Malek a fait des rencontres étonnantes et tissé des liens avec les coureurs et équipes présentes dans ce recoin du monde.

L’exploit sportif et le relationnel ne font qu’un chez arsynoe.

Ice Marathon, le grand départ : foi en l’homme et détermination

Une bonne course de givrés, c’est ainsi que Malek Boukerchi est décrit, parmi les participants de l’Ice Marathon 2013. L’équipe a donc décidé de dédier un article à cette course où le mental joue, plus que jamais, un rôle déterminant. « C’est avec un sourire désarmant qu’il évoque son entraînement. « Des sorties longues de quatre ou cinq heures, de nuit, dans Paris, avec ma frontale, sans forcer.  » souligne la célèbre revue sportive.

Entre sport et développement professionnel, les articles relaient l’exploit

« J’y vais en toute humilité car on a beau se préparer, on n’est jamais à l’abri d’une défaillance, glisse Malek Boukerchi. Mais cette course est surtout l’occasion de faire des rencontres avec des gens extraordinaires. Les plus beaux paysages, ce sont les visages. ». Cette illustration est une des interviews que l’on peut retrouver sur Malek, car le relationnel est au coeur d’un défi sportif, comme dans toute la vie de ce dernier. Fédérer les esprits autour d’un même objectif pour se surpasser, c’est ce qui donne à la société arsynoe tout son sens.

Parmi les articles parus sur Malek pour cette compétition hors du commun, repoussant les limites de l’effort, nous retrouverons :

Il ne s’agit que de certains des articles ou sponsors ayant participé à la couverture de l’opération. Plus seront à venir dans les prochains jours.